Actuellement il existe en France un kit vendu en pharmacie pour réaliser une mousse sclérosante de Lauromacrogol à 1% avec un rapport air / liquide de 4/1.

Dans la réalité il est possible de fabriquer de la mousse avec des concentrations et des proportions air / liquide différentes.

Traditionnellement les phlébologues adaptaient la concentration du produit sclérosant sous forme liquide en fonction de l’épaisseur de la paroi de la veine à traiter, de 0,25% pour une télangectasie à 3% pour un tronc de veine saphène à paroi épaisse.

Des études in vitro montrent une diffusion différente de la mousse en fonction de son rapport air / liquide et du diamètre du tube dans lequel cette mousse est injectée .

Ainsi la progression, la diffusion d’une mousse d’un rapport 2 / 1 est plus homogène dans un diamètre de 2 mm, un rapport 4 / 1 est plus homogène dans un diamètre de 4 mm et un rapport 6  / 1 dans un diamètre de 6 mm.

Pourrait-on proposer un schéma simple pour notre pratique quotidienne ?

Concentration

SAAC à paroi fine                           1%

Tronc saphène à paroi moyenne    2%

Tronc saphène à paroi épaisse      3%

Rapport Air / Liquide

4 / 1 pour un diamètre compris entre 4 et 5 mm

5 / 1 pour un diamètre compris entre 5 et 6 mm

6 / 1 pour un diamètre compris entre 6 et 7 mm

7 / 1 pour un diamètre compris entre 7 et 8 mm

8 / 1 pour un diamètre de 8 mm et plus

Des études cliniques sont nécessaires pour valider un tel schéma.

Liens utiles

HAS AETOXICLEROL

Recommandations européennes pour la sclérothérapie 

Quelles mousses pour quelles indications?

Mots clefs : mousse sclérosante, varice, saphène, air/liquide, concentration, 1%, 2%, 3%.